Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Quand les communistes étaient à l'avant-garde dans la lutte anticoloniale : la conférence de Bruxelles en 1927 (interview)

Interview de Luk Vervaet par Mohamed Benzaouia et Axel Claes dans Bruxelles en mouvement nr 297 - novembre-décembre 2018 sous le titre "Bruxelles 1927 Une conférence anticoloniale". Le numéro 297 de Bruxelles en mouvements est disponible aux points de dépôt habituels et sur le site d'IEB ☞ http://www.ieb.be/-Bem-297- Pour recevoir Bruxelles en mouvements à la maison et soutenir le journal et Inter-Environnement Bruxelles (IEB), abonnez-vous! ☞ www.ieb.be/Abonnez-vous-a-Bruxelles-en  



Une Conférence anticoloniale

Lors de l'élaboration du journal « Haren Express », Luk Vervaet, militant contre les prisons, nous a parlé du Congrès fondateur de la Ligue contre l'impérialisme et l'oppression coloniale qui a eu lieu à Bruxelles en 1927. Quels sont les liens entre l'exploitation, l'oppression et l'incarcération ?  Un entretien plus long c'est imposé.
Q : Comment as-tu eu connaissance de cette conférence de 1927 ? Cela nous semble tellement loin, et en mê…

Derniers articles

"Guantanamo chez nous ?" Luk Vervaet au Cafétaria Collective Kali, Liège, mercredi 28 novembre 2018

Radio Panik : Luk Vervaet sur Guantanamo chez nous ? Au Steki, 22 octobre 2018

Film "Le déménagement" et débat avec Tom (militant anticarcéral) et Luk Vervaet (ex-enseignant dans les prisons), le 7/11 au Boom, Café associatif

Mustapha Awad et Georges Ibrahim Abdallah : deux cas différents, mais tellement liés…

Contre l'oubli : Luk Vervaet sur l'affaire Nizar Trabelsi. (LE STEKI, jeudi 11 octobre 19h)

Des occupants du Keelbeek aux transmigrants : de la déshumanisation à l’exclusion

Une journée de solidarité internationale avec les prisonniers. Organisée par Al Kawthar, samedi 29 septembre, Paris

Mijn uitsluiting als leraar in de gevangenissen: een levenslange straf ? Open brief aan de minister van justitie, Koen Geens

Mon exclusion comme enseignant dans les prisons : une peine à perpétuité ? Lettre ouverte au ministre de la Justice, Koen Geens