Tricot Trottoir contre Roi Colonial 27 juin 2010


Tricot Trottoir contre roi colonial

Action très spéciale ce dimanche 27 juin 2010

Nadine Rosa-Rosso

Sous un soleil de plomb, Tricot Trottoir a infligé cet après-midi une punition en forme de collier au Roi Léopold II. Sa statue (pas loin du palais royal) a en effet été (re)décorée avec un beau collier de mains coupées, toutes crochetées artisanalement avec de vieux sacs en plastique. Tricot Trottoir entend ainsi rappeler la punition infligée par notre très coloniale majesté aux Congolais obligés de travailler comme des esclaves pour remplir les caisses royales.

Une des « tricoteuses » a rappelé, le visage recouvert d’un masque crocheté également, que les travaux pharaoniques de l’avenue de Tervueren ont été financés par l’exploitation du peuple congolais et de ses richesses. « Nous voulons commémorer ces actes horribles avec ce collier de mains coupées » a-t-elle expliqué.

Hélène Madinda, directrice de Congo-Forum, a également pris la parole : « Je suis Congolaise et je trouve cette action très intéressante. Elle rappelle la réalité aux anciennes et aux nouvelles générations à qui on a caché beaucoup de choses. Aujourd’hui, on peut et on doit se permettre de dénoncer les exactions de Léopold II. Je compte sur vous, les jeunes Belges de ce pays, pour construire ensemble un nouveau partenariat qui servira au développement de notre pays et de votre pays ».


Commentaires

Articles les plus consultés