Osons dire non à la guerre contre Daesh !


(photo : arrêtez la guerre sans fin)
Alors que la Belgique continue à construire des prisons et à solliciter la première place dans la classe américaine de la Guerre Mondiale contre le Terrorisme, les Pays-Bas ferment quelques dizaines de prisons et refusent de continuer leur participation à la guerre contre Daesh. Pour des raisons budgétaires. Je n’aime pas leurs mauvaises raisons.

Mais les faits sont là : une autre politique est possible.

Prenons le risque d’être traité comme des traitres, des lâches, des sympathisants du terrorisme ou comme la cinquième colonne de l’ennemi.

Osons dire : « non à la guerre », qui ravage le monde depuis 25 ans, qui a semé la haine et le terrorisme partout et qui n’aura jamais de fin.

Osons dire que notre civilisation n’est pas supérieure aux autres, mais qu’elle est la plus violente qui ait jamais existé dans l’histoire humaine.

Osons dire que les conflits et les crimes doivent se régler par la justice et non par la guerre.

Osons dire qu’il est temps de sortir du bourbier de la guerre pour protéger nos enfants du chaos.

Osons dire qu’il faut réconciliation et réparation pour les guerres injustes faites aux peuples du monde en notre nom.


Osons la paix et la justice !

Commentaires